Cure d’argile : trois bonnes raisons d'y recourir

by:

Santé

Ce début d’année est une excellente occasion pour un bon traitement à l’argile pour tonifier votre forme et votre corps. Ce remède ancestral est réputé pour ses propriétés apaisantes, à la fois douces et aux vertus multiples. Nous vous présentons dans les lignes à suivre trois bonnes raisons de recourir à ce type de traitement.

Un antipoison naturel

De l’Antiquité au Moyen Âge, tant dans la médecine chinoise et ayurvédique que dans le bassin méditerranéen, l’argile était utilisée comme un antipoison naturel extrêmement efficace. En effet, elle possède un fort pouvoir adsorbant et absorbant qui permet d’attirer les toxines, les poisons ainsi que d’autres les impuretés provenant du tube digestif, sans pour autant les libérer. Si vous êtes septique à l’idée de recourir à ce type de médication, découvrez les dangers de l'argile verte à boire pour votre santé afin de prendre votre décision.

C’est de ce fait, un moyen efficace pour nettoyer le système digestif en débarrassant par exemple l’intestin des germes, toxines, des bactéries pathogènes et des vers comme le feraient les antibiotiques (sans leur côté négatif).

L’argile répare les membranes de la muqueuse.

Grâce à ses vertus curatives et régénératrices, l’argile est un allié puissant contre les ulcères, les inflammations, mais aussi la porosité intestinale. Le syndrome de l’intestin perméable résulte d’une paroi intestinale endommagée ne pouvant plus correctement filtrer les molécules assimilées. Il peut en résulter des allergies diverses, des problèmes immunitaires, des problèmes de peau et des problèmes de thyroïde. Elle est donc une composante clé pour arrêter ce processus de destruction cellulaire et restaurer l’intestin. En termes de purification et de reconstitution cellulaire des tissus endommagés, ses propriétés antiseptiques optimisent les fonctions régénératrices de l’argile jusqu’à la guérison totale par un procédé entièrement naturel.

L’argile agit comme un anti-inflammatoire.

Longtemps utilisée sur les articulations fragiles des chevaux, l’argile est aujourd’hui un élément essentiel de notre trousse de premiers secours anti-inflammatoire : os, muscles, articulations… L’argile est également un atout pour aider à débloquer les toxines sur le nerf visé dans les cas de sciatique, même interne.

Comments are closed.